Simply you : la revue spéciale signé Carrefour

Chez mon petit Carrefour du coin, je prends la petite revue gratuite Simply You . Elle existe depuis Printemps 2010  ( avant, c’était toutes les saisons, mais maintenant, et heureusement, c’est tout les mois ). Ce qui est génial avec cette revue, c’est que tu trouves des idées mode, déco, cuisine, beautée et même culture … Mais surtout, ce qui m’intéresse, c’est la rubrique « Cuisine » … :) ! Bien sûr, ce sont uniquement des produits Carrefour. Plein de petites recettes, que tu peux réaliser en 10-15 minutes, des gâteaux savoureux, des entrées de légumes verts croquants, … Bref, j’ADORE. Et patati, et patata ! Je feuilletais mon Simply You, ( oui, feuilleuter, car j’avais un peu les yeux qui pétillaient ) quand j’entendis une petite voie me dire « mange des chips Lay’s ». Donc, comme une nunuche, je suis allée me prendre un paquet de Lay’s au bacon ( tiré au hasard parmis les nombreux paquets qui y logeaient ), dans mon tirroir à chips ! Eh oui, déjà un tirroir c’est petit, mais alors un paquet mini … Pfiouh !

{ je te raconte pas les micros-détailles, hein … }

Mioum, slurp, cronch, gloups … Mon paquet avalé en un clein d’oeil, je suis arrivée à une recette FA*BU*LI*SS*IM*EU*SE ! Et pis là, sur l’instant, j’me dis : « Tiens, j’ai une envie de smoofie | :d |, tout d’un coup ! » J’enfile mes pantoufles vache, ( oui je l’avoue, je suis très « pantouflarde » ) et hop ! Direction la cuisine ! Alors arrivée là, je me suis tapée la vaisselle et tout le tralala … et presque 30 minutes plus tard, je retourne dans le salon prendre Simply You que j’avais oubliée ( forcément … ) et je refile dans la cuisine … ( pfiouh, quel détour, je te jure ! ). Arrivée à ce stade, tout va bien : pas stressée à l’idée de foirer complètment mon smoothie, ( eh bah ouai, car j’ai un don inoui pour la cuisine … C’est, bien sûr, de l’ironie ABSOLUE ) pas trop mal rassasiée par mon mini paquet de Lay’s au bacon, ( … ) et aussi peu zen qu’une mouche.

Passons … La première chose que y’avait, c’était : « 3 jus de fruits frais, pour un petit déjeuner vitaminé ou un goûter gourmand ». J’ai tout de suite optée pour l’option « Goûter gourmand ». Ensuite, tu as le choix entre 3 smoothies différents : un nommé « Frisson » qui est magnifiquement rose ( ♥ ), un autre « Malibu Light » irrésistiblement bleu lagon ( ♥ ) et le dernier « Melon acidulé ». Je regardais tranquilou les ingrédients et la plus fruitée ( celle qui ressemblait à un petit nuage ) est « Malibu light ».  Bon … Je te dis tout de suite, il me parlait ce smoothie ( pas au sens propre du therme, évidement ! ).

Donc, pour préparer mon Malibu et compagnie, il me fallait :
Pour 4 verres
~ 100 ml de jus d’ananas
~ 100 ml de lait de coco
~ 100 ml de yaourt ( et cest aussi un peu pour ça que j’ai choisie ce smoofie )
~ 1 banane
~ 1 sachet de sucre vanillé

Bon bah, j’ai pas de chance aujourd’hui car je n’ai que la banane et je tiens à ce que le jus ne soit pas en bouteille, mais pressé sur le moment ( je sais, je sais … Je suis si compliquée parfois ! ). Donc je suis allée à pied chez mon petit marchand de légume et de fruits ( chez Grand Frais ). A peine rentrée à la maison, je file dans la cuisine, à toute vitesse je sors le robos de jus de fruit et tadah ! Je suis ENFIN prête à réaliser mon Malibu Light !

Je presse l’ananas. Bon, ça c’est fait. Ensuite, je passe à la banane, que je mixe dans le blender ; puis au yaourt que je touille avec ma cuillère en bois dans un bol. Je secoue le sachet de sucre vanillé que je met avec le jus d’ananas. Après, je prends un bol plus large, ( vous comprenez maintenant pourquoi j’ai tant de vaisselle à faire … ) et j’y mets le jus d’ananas, le yaourt, ( je tourne, je tourne ) la banane écrabouillée et … Zut … J’ai pas de lait de coco … Rahhh ! Je vais chez mon Carrefour, ( après une expédition de 10 bonnes minutes où j’ai glander à chercher mon lait de coco … ) je rentre, direction cuisine … Je mélange le lait de coco avec la préparation et hop ! Mon smoothie est enfin prêt ! Fiouf … 1h30 pour un satané smoothie ! Mais ca en vallait le coup, mes papilles étaient très contente et mon estomac aussi d’ailleurs ! Bah voilà mon histoire fantastique de la soirée !

C’est miam miam cro bon !